Accueil du site > Syndicalisme / Luttes > Bureaux de poste : la direction ne fait que de la « com » !

Bureaux de poste : la direction ne fait que de la « com » !

dimanche 30 octobre 2016

La direction de La Poste annonce que le bureau de Poste de Rapatel sera maintenu…12 mois tandis que les 6 autres bureaux de Rennes seront supprimés. En commençant par le bureau de Poste de Danton qui devrait être fermé le 30 novembre 2016 !

On apprend ainsi que la direction de La Poste compte « mener une étude » « pour prendre en compte l’impact éventuel de l’évolution simultanée de deux bureaux de poste sur une même zone de vie (La Poterie et Rapatel) et la moindre commodité d’accès à un bureau environnant ».

Ce qui veut dire que la décision de supprimer 7 bureaux de poste à Rennes dont Rapatel a été prise sans mener d’étude préalable sur l’impact sur « la zone de vie » couverte pas ces bureaux !

Et c’est vrai !!

Car le projet AZU (aménagement des zones urbaines) est un projet national qui vise à supprimer 1/3 des bureaux de poste en zones urbaines (notamment pour les villes de plus de 50 000 habitants). Ce projet qui se décline en Ille et Vilaine par la fermeture de 7 bureaux à Rennes et 1 bureau à St Malo, va se poursuivre par… St Brieuc au premier trimestre 2017.

* Seul compte l’augmentation du Produit net Bancaire (PNB) !

Les dirigeants de La Poste, depuis qu’ils sont dirigés par un affairiste, le PDG philippe Wahl, ami de Hollande et co-responsable de la faillite de la banque RBS dont il était super advisor, n’ont que faire des services rendus aux usagers.

Lors des comités techniques qui se sont déroulés les 14, 18 et 21 octobre 2016 à Rennes, tous les documents soumis aux organisations syndicales mentionnaient comme motivation principale : « l’augmentation du produit net bancaire de la banque postale » !!

Il est vrai que fermer des bureaux de poste, supprimer des emplois de guichetiers (17 sur Rennes) et les remplacer par un relais poste urbain (RPU) dans un bar tabac permet non seulement des opérations immobilières juteuses mais aussi de remplacer un salaire de guichetier par la rémunération d’un commerçant à 317 euros mensuels pour des prestations postales et bancaires très limitées !

Le syndicat SUD-PTT d’Ille et Vilaine qui a manifesté le 19 juillet 2016 et le 18 octobre dernier contre la fermeture des bureaux de poste a interpellé la députée maire de Rennes qui a une forte responsabilité dans l’aménagement des services public dans sa ville.

Nous n’avons pas eu de réponse…

Le syndicat SUD-PTT d’Ille et Vilaine organise un nouveau rassemblement devant le bureau de poste de Danton le 29 novembre 2016 à 12h, veille de la fermeture de ce bureau par la direction. Nous rappelons que ce bureau offrait un accueil et des services complets postaux et bancaires de proximité à des personnes handicapées résidants dans un foyer tout proche.

Rennes le 28 octobre 2016

Proposer un complément d'infos

SPIP | Par défaut, SPIP notre CMS est respectueux de la vie privée de ses visiteurs et ne pose pas de cookies de traçages ou publicitaires. Suivre la vie du site RSS 2.0