Accueil du site > Syndicalisme / Luttes > Bonne Année, Bonne santé. Et… licenciements pour inaptitude !

Bonne Année, Bonne santé. Et… licenciements pour inaptitude !

mardi 6 janvier 2015

SUD PTT 35

La direction de La Poste (Direction du Réseau-Banque de haute Bretagne) commence bien l’année. En général, en début d’année, on se souhaite une meilleure santé. Le directeur du réseau/ banque, M Yvan Levy (direction qui couvre les guichetiers des deux départements d’Ille et Vilaine et des Côtes d’Armor de La Poste) fait l’inverse en ne supportant plus deux postières qui ont pourtant la reconnaissance officielle de « travailleurs handicapés ». (Qualification validée par la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH)).

Alors que ces deux mères de famille ont eu des soucis de santé et alors qu’elles ont été victimes, il y a plusieurs années, d’agression lorsqu’elles étaient en poste aux guichets rennais de bureaux de poste, alors qu’elles ont continué à travailler dans d’autres fonctions, voilà que tout à coup, ces postières ne seraient plus aptes à tenir une position de travail.

Aujourd’hui, mardi 6 janvier 2015, l’une d’entre elles qui travaille depuis près de 3 ans dans un bureau de poste à Rennes est convoquée à un entretien de licenciement. Quant à l’autre, la DRH de la direction du réseau lui a signifié par oral qu’il n’y avait pas de solution de reclassement que son tour viendra !!

On ne fera croire à personne qu’au sein du groupe La Poste et compte tenu de la multitude des activités et des métiers (courrier, colis, services financiers, services administratifs, etc…), il n’y a aucun poste de travail adapté à l’aptitude de ces collègues. SUD-PTT est prêt à faire la liste des postes de travail à proposer !!!

Quant il s‘agit de recycler des salariés du Crédit foncier de France (en faillite) ou de Dexia (faillite) ou même de PSA (plan social) la direction de La Poste trouve des postes ! Pour ne pas être capable d’adapter des postes de travail aux handicaps de ces collègues, le directeur de La Poste ne peut être que de très mauvaise foi.

La direction de La Poste parle d’égalité « homme-femme », de prise en compte du handicap, de citoyenneté… Mais ce n’est que de la pub mensongère qui cache une volonté politique d’éliminer les plus faibles sur l’autel des restructurations et de la recherche de la rentabilité maximale. Les objectifs de suppressions d’emplois du plan stratégique 2015-2020 sont tellement « inatteignables » que les directeurs de La Poste se mettent à licencier.

Le syndicat SUD-PTT trouve cette attitude abjecte et exige que ces procédures de licenciement soient immédiatement arrêtées que ces deux collègues soient reclassées dans un poste adapté à leur handicap.

Proposer un complément d'infos

SPIP | Par défaut, SPIP notre CMS est respectueux de la vie privée de ses visiteurs et ne pose pas de cookies de traçages ou publicitaires. Suivre la vie du site RSS 2.0