Accueil du site > Politique > Aux militant-e-s sincères

Aux militant-e-s sincères

jeudi 27 novembre 2014

Collectif Antifasciste Rennais

Le PS a-t-il tué ?

« [Ces rassemblements ne sont pas] des manifestations qui rendent hommage à la mémoire de Rémi Fraisse [mais] des exactions, des débordements inacceptables. » – Bernard Cazeneuve, Ministre de l’Intérieur en exercice.1

« [Les violences sont] une insulte à la mémoire de Rémi Fraisse. » – Manuel Valls, Premier Ministre en exercice.2

« Peu importe la manière dont Rémi Fraisse est mort [ :] mourir pour des idées c’est une chose mais c’est quand même relativement bête. » – Thierry Carcenac, président du Conseil Général du Tarn en exercice.3

A-t-on déjà entendu le responsable d’un meurtre donner des leçons sur la manière de rendre hommage à la victime ? Insulter les morts est-elle la meilleure manière de leur rendre hommage ?

Rémi Fraisse est mort suite à la violence exercée par les forces de l’ordre. Aucun égard pour la dignité de son cadavre : dissimulation de la responsabilité de son meurtre par les forces de l’ordre aussi bien de la part de Cazeneuve que de Hollande lors de son appel aux familles ; stratégie assumée de la fermeté médiatique pour plaire à la droite réactionnaire ; stigmatisation de la lutte écologiste et des militants qui manifestèrent en sa mémoire pour faire diversion ; tentative de récupération de sa mort à leur profit : le PS prétendu parti humaniste ne peut désormais plus être qualifié que de parti de « salauds », un parti qui a perdu toute dignité. Comment ses membres peuvent-ils désormais se regarder en face ?!

Pour défendre sa vision bornée d’un monde gouverné par l’économie du Capital, le PS fait le choix de soutenir et de renforcer la répression politique exercée par la police : enfermant, mutilant, acceptant de tuer… Comment faire accepter de tels procédés qui sont en théorie opposés à sa vision humaniste de la société ? Il s’agit alors de considérer que les victimes ne sont pas dignes d’être défendues, qu’elle seraient des menaces pour le bien commun, qu’elles ne seraient pas de notre monde civilisé. Mais qui est la plus grande menace pour l’humanité ? Les multinationales, amies des gouvernants qui accélèrent la destruction dramatique de notre cadre de vie, ou des militants, « citoyens », écologistes ou révolutionnaires ?

Finalement le virage sécuritaire et réactionnaire du PS est à l’image de son virage économique libéral. Le résultat c’est qu’en réaffirmant cette légitimité de la violence policière et en organisant la banalisation de la mort d’un militant il met le doigt dans un engrenage d’une extrême gravité : le PS renforce l’autoritarisme des individus et prépare les esprits au fascisme. Les barons du FN ne peuvent que se réjouir et attendre que leurs bulletins tombent dans les urnes.

Pourtant ils ne sont pas les seuls… Du PS au FN en passant par les Verts et le PCF, tous participent à l’entreprise étatique de stigmatisation des militants révolutionnaires et sincères en condamnant sans vergogne le cassage de quelques vitrines capitalistes. Parlons alors de violence, ne serait-ce que guerrière… Le PS ne soutient-il pas Total dans ses tueries et exactions odieuses en Afrique ? Le FN Poutine ou Bachar Al-Assad ?

Quant aux Verts et au Front de Gauche, leur obsession à préserver leur sacro-sainte image médiatique d’un côté et les échéances électorales successives de l’autre, aboutissent à les paralyser et à détruire progressivement la crédibilité de leur passé politique et militant. Les Verts, par l’intermédiaire de François de Rugy, timide opposant à Notre-Dame-des-Landes et surtout arriviste prêt à accepter de rentrer dans un gouvernement libéral et antiécologiste, déclare de son propre chef : « EELV n’a rien à voir avec les encagoulés et autres groupuscules extrémistes et violents. Stop aux amalgames diffamatoires. »4 Mais qui est-il, planqué dans son salon bien loin de la Zad, pour donner des leçons ? Sans les zadistes il ne serait rien par rapport à cette lutte, et sans avoir phagocyté les Verts il n’aurait jamais été député ! Le Parti de Gauche quant à lui traite par la voix d’Alexis Corbières sur « BusinessFM TV » les désignés casseurs d’ « imbéciles » et préfère se joindre aux sittings pacifistes tout en se faisant passer pour les nouveaux Jaurès. Mais encore une fois sans ces « casseurs » on ne leur tendrait même pas le micro : ils n’existeraient pas ! Enfin, les fascistes profitent de cette vague réactionnaire et Marine Le Pen réclame une intervention contre « l’impunité des groupes de casseurs d’extrême gauche »5, concurrencée par l’UMP qualifiant les casseurs de « descendants d’esclaves »…6

Comment des militants de gauche, se revendiquant communistes, écologistes, libertaires, peuvent-ils accepter que leurs dirigeants adoptent de telles positions politiques ? Aujourd’hui le mouvement émancipateur et égalitaire est à un moment charnière : celui de sa possible destruction au profit d’un mouvement réactionnaire, ultra capitaliste et fascisant. Ne serait-il pas temps d’en prendre conscience ?

La place de tous les militants et individus sincères est de soutenir les manifestations contre les violences policières, car la lutte antifasciste passe par la lutte contre le conditionnement des corps et des esprits auquel se prête le pouvoir et par l’organisation et la progression globale des luttes sociales.

http://www.antifabzh.lautre.net/roa...

1 TF1, 1er novembre 2014. Plus d’infos à cette adresse : http://www.liberation.fr/societe/20... [↩]

2 Déclaration du 1er novembre 2014. PLus de détails à cette adresse : http://www.liberation.fr/societe/20... [↩]

3 Conférence de presse, 27 octobre 2014. À visionner ici : http://www.ladepeche.fr/article/201... [↩]

4 Twitter, 1er novembre 2014. Voir ici : http://www.lefigaro.fr/politique/20... [↩]

5 Twitter, 1er novembre 2014. Voir à cette adresse : http://www.huffingtonpost.fr/2014/1... [↩]

6 Twitter, 13 mai 2013. Bien que ne concernant pas les mêmes « casseurs », il nous a semblé pertinent de rappeler qu’une certaine forme de cohérence dépasse l’évènement de la mort de Rémi Fraisse. Lire ici : http://www.lemonde.fr/politique/art... [↩]

Proposer un complément d'infos

SPIP | Par défaut, SPIP notre CMS est respectueux de la vie privée de ses visiteurs et ne pose pas de cookies de traçages ou publicitaires. Suivre la vie du site RSS 2.0