Accueil du site > Syndicalisme / Luttes > Appel à la grève à compter du 7 novembre au Centre Hospitalier Guillaume (...)

Appel à la grève à compter du 7 novembre au Centre Hospitalier Guillaume Régnier de Rennes

lundi 6 novembre 2017

maj 9 novembre 2017

La grève lancée mardi 7 novembre à 7h au Centre Hospitalier Guillaume Régnier de Rennes est toujours d’actualité.

Depuis mardi matin, les salariés se mobilisent pour défendre leurs demandes de moyens supplémentaires pour les patients et les salariés.

Depuis mardi, jour et nuit, les salariés sont présents devant l’accueil du Centre Hospitalier pour porter leurs revendications.


L’assemblée générale du personnel aura lieu à nouveau ce jeudi 9 novembre à 14h30 devant l’accueil.

Au Centre Hospitalier Guillaume Régnier (CHGR) de Rennes plus personne ne sourit. Les contraintes budgétaires, leitmotiv de tous les services publics, depuis des années, ont détruit tout ce qui faisait la force de cet établissement : le travail en équipe, la solidarité, le respect.

Tout ceci a volé en éclat, au profit de la rentabilité, de la culture d’entreprise, de l’individualisation du travail.

Certains agents évoquent le suicide face à des situations managériales inacceptables et la direction et l’ARS restent sourds aux alertes. Des agents ayant travaillé auparavant dans le privé confirment n’avoir jamais connu cela dans le privé. Par ailleurs, le rapport de la médecine du travail rejoint pleinement les constatations du syndicat SUD et est extrêmement alarmant concernant la santé des agents.

Aussi, le syndicat SUD Santé du CHGR lance un appel à la grève au sein de l’établissement de santé à destination de tous les personnels : médecins, soignants, agents techniques, administratifs et logistiques à compter du mardi 7 novembre pour dire STOP.

NOUS DEMANDONS :

  • L’ouverture d’un service d’hospitalisation supplémentaire de 20 lits
  • L’augmentation du pool d’établissement à hauteur de 15 ETP
  • L’amélioration des conditions de travail
  • La résorption de l’emploi précaire
  • L’octroi de moyens budgétaires à la hauteur des missions de services publiques qui incombent à l’établissement
  • La résorption des sous-effectifs notamment mis en lumière par les inscriptions au registre des Dangers graves et imminents.
  • Une analyse fine des causes de l’absentéisme
  • Le retour à 20 RTT annuels

Syndicat SUD Santé Sociaux

CH Guillaume Régnier | Rennes

Web : www.sudsantesociaux35.org

Contact : sudchgr gmail.com

Proposer un complément d'infos

SPIP | Par défaut, SPIP notre CMS est respectueux de la vie privée de ses visiteurs et ne pose pas de cookies de traçages ou publicitaires. Suivre la vie du site RSS 2.0