Accueil du site > Environnement > Archives > Agenda : COMITE DE SOUTIEN DES FAUCHEURS VOLONTAIRES 63

Agenda : COMITE DE SOUTIEN DES FAUCHEURS VOLONTAIRES 63

mercredi 14 septembre 2005

COMITE DE SOUTIEN 63 Sans OGM

Le cas des OGM cultivés en plein champs prend de plus de place sur la scène médiatique et pose un vrai problème d’avenir pour l’agriculture et la santé. 80% des Européens refusent les OGM. Il est grand temps que s’ouvre un large débat démocratique sur ce sujet qui soulève de grandes inquiétudes :

La démocratie :

Il n’y a eu aucun débat sur le sujet. Les populations et élus ont été mis devant le fait accompli.

La santé :

La science n’a pas assez de recul pour connaître les impacts de ces cultures sur l’environnement et la santé.

Le principe de précaution :

On sait produire certaines molécules (lipase gastrique utilisé pour la mucoviscidose) en milieu confiné (Voir les scientifiques SERALINI et VELOT), pourquoi ne pas poursuivre dans cette voie ?

La recherche :

La recherche doit elle être aux mains des multinationales privées ?

Répression du mouvement social :

L’état exerce une répression sans précédent, avec des mesures d’exceptions ( gardes à vues prolongées, comparutions immédiates,...) contre les Faucheurs Volontaires qui appliquent le droit de désobéissance civique prévue dans notre constitution.

Pour toutes raisons le mouvement des Faucheurs Volontaires existe et revendique toutes ses actions. Son but est de poser le débat sur la scène publique et d’obliger les élus et la société à prendre leurs responsabilités.

Suite aux arrachages de maïs transgéniques à Marsat en 2004 et à Nonette en 2005,

21 Faucheurs passent en justice :

6 à RIOM (63) les 14 et 15 Septembre 2005 et 15 à CLERMONT-FERRAND (63) les 16 et 17 Septembre 2005.

A cette occasion, le Comité de Soutien 63 Sans OGM organise trois jours de débats publics (programme ci joint). De plus, il y aura des animations (concerts, spectacles,...) de soutien ouverte au grand public toute la journée.

Nous sollicitons donc votre présence sur le premier procès concernant les OGM ,en France, jugé « au fond ». Il y aura de nombreuses personnalités (SERALINI, JOSE BOVE, OLIVIER BESANCENOT (le 16 septembre), les députés et sénateurs VERTS (les 15 et 16 septembre...)

d’autres infos sur : confederationpaysanne

Proposer un complément d'infos

Par défaut, SPIP notre CMS est respectueux de la vie privée de ses visiteurs et ne pose pas de cookies de traçages ou publicitaires. Suivre la vie du site RSS 2.0