Accueil du site > Syndicalisme / Luttes > [35] Retraites : action nationale interprofessionnelle mardi 10 septembre (...)

[35] Retraites : action nationale interprofessionnelle mardi 10 septembre 2013

dimanche 8 septembre 2013 (Date de rédaction antérieure : 10 septembre 2013).

Ille-et-Vilaine

- Rennes : 11h00 place de la mairie
- Vitré : 17h30 place de la gare
- Fougères : 17h30 devant la sous-préfecture
- St Malo : 11h00 devant la sous-préfecture
- Redon : 17h00 devant la sous-préfecture

Pour changer de cap et faire face à la situation, il faut rompre avec les politiques d’austérité.

Communiqué des unions départementales CGT, FO, Solidaires et FSU d’Ille-et-Vilaine

Les organisations syndicales CGT, FO, Solidaires et FSU d’Ille-et-Vilaine se sont réunies le 23 août sur les questions des retraites, de l’emploi, des salaires, de l’avenir des services publics.

- Sur l’emploi elles font le constat d’une dégradation continue qui n’a d’ailleurs connu aucune trêve pendant l’été en Ille et Vilaine : plan social chez RENESAS DESIGN (Cesson Sévigné), FAURECIA (Bain sur Oust), menace sur l’emploi chez Carl Zeiss (Fougères), Barre Thomas (Rennes)... Le nombre de demandeurs d’emplois continue de s’envoler dans le département, + 69 000 fin mai 2013 toutes catégories confondues (source pôle emploi), dont près de 20 % de jeunes.

- Sur les salaires pas de revalorisation du SMIC au 1er juillet et pour la 4e année consécutive, gel du point d’indice dans la Fonction Publique. Dans le même temps augmentation des prix (+ 5 % des tarifs de l’électricité, par exemple).

- Sur les retraites les organisations syndicales départementales, dans la continuité du communiqué national du 8 juillet ne sauraient accepter : tout allongement de la durée de cotisation, l’opposition public/privé, la sous indexation des pensions et des salaires portés aux comptes, tout système notionnel y compris par le biais de la pénibilité.

Pérenniser le système solidaire de retraite par répartition nécessite de réparer les injustices dues aux précédentes réformes. Il faut sortir des logiques qui ont diminué le niveau des pensions et créé des inégalités notamment entre les femmes et les hommes.

L’allongement de la durée de cotisation, déjà engagé, fixe des conditions inaccessibles aux plus jeunes dont la durée d’étude, de formation, de recherche d’emploi est allongée par rapport aux générations antérieures.

Le financement des retraites nécessite de construire des alternatives par l’apport de ressources nouvelles, tout particulièrement en améliorant le pouvoir d’achat des salariés et en créant des emplois. Il est urgent d’augmenter l’ensemble des salaires, du privé comme du public, ce qui impose d’en finir avec le gel du point d’indice et de revaloriser réellement le SMIC.

Il est nécessaire de redonner confiance aux salariés, particulièrement aux jeunes générations dans le système de retraite solidaire.

Pour changer de cap et faire face à la situation, il faut rompre avec les politiques d’austérité.

Les organisations syndicales CGT, FO, Solidaires et FSU d’Ille-et-Vilaine appellent à la journée nationale d’action interprofessionnelle avec grèves et manifestations le 10 septembre 2013 pour ne pas laisser les propositions du MEDEF faire la loi et pour imposer d’autres choix au gouvernement.

PDF - 75.7 ko
Communiqué des unions départementales CGT, FO, Solidaires et FSU d’Ille-et-Vilaine
PDF - 165.7 ko
Retraites : un projet de loi dans la continuité de Fillon et Sarkozy ! Tract Solidaires

Proposer un complément d'infos

SPIP | Par défaut, SPIP notre CMS est respectueux de la vie privée de ses visiteurs et ne pose pas de cookies de traçages ou publicitaires. Suivre la vie du site RSS 2.0